Le plafond de la sécurité sociale à quoi sert il ?

Le plafond de la Sécurité sociale augmente lui aussi, rien de très étonnant puisqu’il est calqué sur l’évolution des salaires.

De 186 euros par jour, il passe à 189 euros en valeur journalière, soit pour un mois : 3428 euros en valeur mensuelle : soit une hausse de 1,5%.

Ces montants sont légèrement plus que les prévisions présentées mi-octobre 2019 par la Commission des comptes de la sécurité sociale.

Ce montant sert à calculer le montant maximal de certaines prestations sociales : indemnités journalières pour maladie, accident du travail, maternité, paternité, pensions d’invalidité, pensions d’assurance vieillesse du régime général.

Texte de référence : Arrêté du 2 décembre 2019

Bien mais, à quoi sert ce plafond ?

Il sert de d’indicateur pour calculer le montant

  • cotisations sociales sur le salaire, l’assurance vieillesse, le chômage, les régimes complémentaires de retraite ;
  • seuils d’exonération fiscale et sociale des indemnités de rupture ;
  • indemnités aux étudiants en stage en entreprise ;
  • contribution au fonds national d’aide au logement, le Fnal ;
  • prestations versées par la Sécurité sociale ; indemnités journalières, accidents du travail, incapacité temporaire de travail, pension d’invalidité, etc..

Il est réévalué chaque année en fonction de l’évolution des salaires, ce plafond est utilisé pour le calcul du montant maximal de certaines prestations sociales.

Il est calculé par :

  • jour
  • semaine
  • année.

Afin de calculer certaines indemnités et cotisations sociales, il est important de connaître le montant du plafond.

Pour les employeurs, ce plafond sert aussi à calculer notamment :

  • les cotisations sociales sur le salaire, l’assurance vieillesse, le chômage, les régimes complémentaires de retraite ;
  • les seuils d’exonération fiscale et sociale des indemnités de rupture ;
  • les indemnités concernant les stages en entreprise des étudiants ;
  • la contribution au fonds national d’aide au logement.
  • l’indemnité versée aux étudiants effectuant un stage d’au moins deux mois.

Le plafond de la Sécurité sociale en 2020

PériodicitéMontant
Année41 136 €
Mois3 428 €
Jour189 €

Qu’il s’agisse d’un stage, d’un emploi régulier ou poste occasionnel, les étudiants doivent déclarer leurs revenus tirés de leurs activités.

Selon les cas, les sommes perçues par les jeunes sont exonérées d’impôt.

Soumettre un article ou nous contacter