Nouvelle année, le Smic est revalorisé

Ce qui change au 1er janvier 2020 ?

Le Smic est revalorisé chaque année au 1er janvier. Il est indexé sur l’inflation mesurée pour les 20 % des ménages ayant les revenus les plus faibles. La revalorisation du Smic est effectuée sur la base de la moitié du gain de pouvoir d’achat du salaire horaire moyen des ouvriers et des employés.


Si l’indice des prix à la consommation augmente d’au moins 2 % par rapport à l’indice constaté lors de l’établissement du dernier montant du Smic, il est augmenté automatiquement dans les mêmes proportions.

À tout moment, le gouvernement peut procéder à l’augmentation du Smic.

Le Smic augmente de 1.20 %,au 1er janvier, par décret :
Décret du 18 décembre 2019 portant relèvement du salaire minimum de croissance

Le Smic correspond au salaire horaire minimum légal en dessous duquel le salarié ne peut pas être rémunéré.

Il s’applique à tout salarié majeur, quelle que soit la forme de sa rémunération (au temps, au rendement, à la tâche, à la pièce, à la commission ou au pourboire).

La convention collective applicable prévoit généralement un salaire minimum conventionnel.

  • Si le minimum conventionnel est inférieur au Smic, l’employeur verse un complément de salaire permettant d’atteindre le montant du Smic.
  • Si le minimum conventionnel est supérieur au Smic, l’employeur verse ce qui est prévu par la convention collective.
  • Le Smic ne concerne pas les VRP qui ne sont pas soumis à des horaires de travail.
  • La rémunération d’un salarié majeur ne peut pas être inférieure au montant du Smic.

Le montant du Smic horaire est donné à titre indicatif, les cotisations n’étant pas les mêmes dans toutes les entreprises, en particulier pour la prévoyance.

Tableau 1


SmicMontant brutMontant net déduit des cotisations salariales
Smic horaire10.15 €8.03 €
Smic mensuel1.540 €1.219 €
Smic annuel18.743 €14.623 €

Un salarié de moins de 18 ans qui n’a pas encore 6 mois de pratique professionnelle dans sa branche d’activité, peut percevoir un Smic minoré.

Âge du salariéSmic horaire brut minoré
17 ans9,14 €
16 ans (et moins)8,12 €

Un abattement spécifique est également prévu s’il s’agit d’un jeune en contrat de professionnalisation ou en d’un contrat d’apprentissage.


Pour vérifier si le salaire versé est au moins égal au Smic, seules certaines sommes sont prises en compte.

Salaire, avantages et primesSomme prise en compte ?
Salaire de baseOui
Avantages en natureOui
Primes liées à la productivitéOui
Remboursements de frais y compris la prime de transportNon
Majorations pour heures supplémentairesNon
Primes de participation et d’intéressementNon
Primes d’ancienneté, d’assiduité ou relatives à des conditions particulières de travail (insalubrité)Non
Primes de vacances, de fin d’année, sauf si elles sont versées par acomptes mensuelsNon


Cotisations salariales Salarié du secteur privé

Vérifié le 01 janvier 2020

En plus des cotisations sociales versées par l’employeur, le salarié est soumis au versement de cotisations salariales.

Le taux et l’assiette de ces cotisations varient en fonction des cotisations ou des contributions concernées.

le Smic est revalorisé au 1er janvier


Assurance vieillesse régime général de sécurité sociale

Type de cotisationAssiette de cotisationTaux
Assurance vieillesse déplafonnéeMontant du salaire0,40 %
Assurance vieillesse plafonnéeMontant du salaire jusqu’à 3 428 € par mois6,90 %

le Smic est revalorisé au 1er janvier

Contributions sociales (CSG/CRDS)

Type de contributionAssietteTaux
CSG98,25 % du salaire brut, dans la limite de 164 544 € perçus en 2016 = 100 % 
au-delà de ce montant
9,20 %, dont 2,4 % non déductibles du revenu imposable
CRDS98,25 % du salaire brut, dans la limite de 164 544 € perçus en 2016 = 100%
au-delà de ce montant
0,50 % non déductible du revenu imposable

le Smic est revalorisé au 1er janvier

Assurance chômage ou pôle emploi

Depuis le 1er octobre 2018. la cotisation salariale d’assurance chômage a été totalement supprimée .

Taux et assiette d’assurance chômage
âgé de moins de 65 ans

TypeAssietteTaux
Apec Montant du salaire jusqu’à 13 712 € par mois0,024%

La rémunération d’un salarié de 65 ans ou plus est assujettie à une contribution spécifique solidarité. Elle s’élève à 2,4 % du salaire brut.

Taux et assiette d’assurance chômage
âgé après 65 ans

TypeAssietteTaux
ApêcMontant du salaire
jusqu’à 13 712 € par mois
0,024%

le Smic est revalorisé au 1er janvier

Assurance retraite complémentaire

Type de cotisationPlafondAssietteTaux
Agirc-ArrcoTranche 1Jusqu’à 3 428 € par mois 3,15 %
Tranche 2 Entre 3 428 € et 27 424 € par mois 8,64 %
Contribution d’équilibre généralisée (CEG)Tranche 1Jusqu’à 3 428 € par mois 0,86 %
Tranche 2 Entre 3 428 € et 27 424 € par mois1,08 %
Contribution d’équilibre technique (CET)Tranche 1Jusqu’à 3 428 € par mois0 %
Tranche2 Entre 3 428 € et 27 424 € par mois 0,14 %

le Smic est revalorisé au 1er janvier

Simulateur d’embauche

Permet d’obtenir une estimation du montant des cotisations salariales.

Calculer son salaire net

Lors de l’entretien d’embauche l’employeur propose en général une rémunération exprimée en « brut ». Le montant annoncé inclut ainsi les cotisations salariales, qui servent à financer la protection sociale du salarié et qui sont retranchées du salaire « net » perçu par le salarié.

Vous pouvez utiliser notre simulateur pour convertir le salaire brut en net : il vous suffit pour cela saisir la rémunération annoncée dans la case salaire brut. La simulation peut-être affinée en répondant aux différentes questions (sur le CDD, statut cadre, etc.).

Par ailleurs depuis 2019, l’impôt sur le revenu est prélevé à la source. Pour ce faire, la direction générale des finances publiques (DGFiP) transmet à l’employeur le taux d’imposition calculé à partir de la déclaration de revenu du salarié. Si ce taux est inconnu, par exemple lors d’une première année d’activité, l’employeur utilise le taux neutre. C’est aussi le taux neutre que nous utilisons dans le simulateur pour calculer le « net après impôt » qui est versé sur le compte bancaire du salarié.

Attention : L’impôt sur le revenu est calculé à partir du salaire net imposable qui inclut certaines cotisations non déductibles et les avantages en nature en plus du salaire net.

Coût d’embauche

Si vous cherchez à embaucher, vous pouvez calculer le coût total de la rémunération de votre salarié, ainsi que les montants de cotisations patronales et salariales correspondants. Cela vous permet de définir le niveau de rémunération en connaissant le montant global de charge que cela représente pour votre entreprise.

En plus du salaire, notre simulateur prend en compte le calcul des avantages en nature (téléphone, véhicule de fonction, etc.), ainsi que la mutuelle santé obligatoire.

Il existe des aides différées à l’embauche qui ne sont pas prises en compte par notre simulateur, vous pouvez les retrouver sur le portail officiel.

Accédez au simulateur de salaire :
https://mon-entreprise.fr/simulateurs/salari%C3%A9

Nous contacter